La saison 2018 d’arrachage manuel de la Jussie est terminée !

La saison 2018 d’arrachage manuel de la Jussie est terminée !

Le Syndicat du Bassin Versant du Brivet (SBVB) a achevé ses actions de lutte contre la jussie ce vendredi 27 juillet pour la saison 2018. Comme depuis le début des années 2000, un arrachage manuel est effectué par des agents saisonniers recrutés par le SBVB pour le secteur Brivet (marais de la Boulaie, Besné), et par la Commission Syndicale de Grande Brière Mottière sur le secteur de la Brière (marais indivis) afin de limiter la prolifération de cette espèce invasive. Suite à la prise de la compétence GEMAPI au 01/01/2018, le SBVB devient maître d’ouvrage des travaux d’arrachage de la jussie sur l’ensemble du territoire. Ces interventions, réalisées au mois de juin et juillet (40 jours au total), ont permis l’arrachage de :

  • Environ 58 tonnes de matière fraîche pour le secteur de la Brière (marais indivis) pour un linéaire d’environ 100 km de canal soit 200 km de berges.
  • Environ 5 tonnes de matière fraîche pour le secteur du Brivet (canal de Besné, La Boulaie, certains secteurs des îles de Saint-Joachim) pour un linéaire d’environ 13 km de canal soit 26 km de berges.

En 2018, l’arrachage de la jussie est réalisé en régie et seulement en manuel afin d’obtenir une certaine souplesse d’intervention. Un travail préalable d’inventaire des espèces exotiques envahissantes, mené chaque année par le Parc Naturel Régional de Brière (PNRB) a permis de cartographier l’état de la colonisation des tronçons par secteur d’intervention. Contrairement à l’année dernière, où la densité de la jussie était moindre, cette année elle a repris de l’ampleur (selon certains secteurs). Il y a eu également une plus grande quantité de myriophylle cette année. Les linéaires habituellement arrachés n’ont pas pu être tous prospectés. L’enveloppe budgétisée de 2018 a permis de réaliser de l’arrachage manuel sur 40 jours. Cette nouvelle organisation (coordination CSGBM-SBVB, acquisition de nouveaux équipements : embarcations en aluminiums…) s’est déroulée dans de bonnes conditions. Il est à noter un seul point négatif : le vol d’un chaland appartenant au SBVB au port d’Aisne (Trignac). Le vol récurrent de matériels dans ce secteur devient problématique et pourrait amener à ne plus réaliser d’arrachage de jussie dans ce secteur.

La jussie collectée sur le secteur du Brivet est stockée, temporairement sur la plateforme de déchets verts de la communauté de commune Pays de Pontchâteau Saint-Gildas-des-Bois, à Campbon. Sur le secteur de la Brière, ce sont 4 points de stockages en marais indivis (Kerfeuille, Aisne, Chaussée-Neuve, Lande d’ust, et Le Lainé) qui ont permis de stocker temporairement la jussie. Ils seront par la suite, après réessuyage de la jussie, déposés sur une plateforme de compostage.

Ces actions ont été en grande partie financées par les partenaires du SBVB : Agence de l’eau Loire-Bretagne, Région Pays-de-la-Loire, et le soutien de fonds FEDER (Fonds Européen de Développement Régional), et le SBVB.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez joindre le SBVB au 02 40 45 60 92.

Syndicat du Bassin Versant du Brivet - Tél. 02 40 45 60 92 - contact@sbvb.fr