Des élèves du collège La Fontaine de Missillac se mobilisent pour ramasser les déchets le long du Brivet

Le 10 mai 2019, les élèves de 5ème du collège La Fontaine ont mené une action citoyenne de ramassage de déchets lors d’une sortie avec leur professeur d’Education Sportive et Physique. Ces élèves participent à l’atelier « Motricité durable » qui consiste à faire découvrir aux élèves l’environnement proche (campagne, Brière, Vilaine et littoral) et en comprendre leurs fonctionnements. L’objectif est aussi d’apprendre à se déplacer en étant le moins polluant possible et en menant des actions citoyennes (nettoyages, entretiens…)


En une heure, plusieurs sacs poubelles de déchets ont été ramassées sur le secteur du Brivet Pontchâtelain par la quinzaine de collégiens et amené en déchetterie par le Syndicat du Bassin Versant du Brivet.
Bouteilles en plastiques et verres, canettes, papier, tuyaux… sont autant de déchets qui ont pu être récoltés et qui ne finiront pas leur vie dans le milieu naturel.


Ces déchets, le plus souvent non biodégradables, représentent de réelles menaces pour les eaux de notre territoire : ingestion par la faune aquatique, rejet de substances toxiques, dégradation longue… D’ailleurs, petit rappel des durées de vie de nos principaux déchets :


• Un mégot de cigarette. Durée : de 1 à 2 ans (1 mégot est susceptible à lui seul de polluer 500 litres d’eau)
• Un chewing-gum ou papier de bonbon. Durée : 5 ans
• Huile de vidange : 5 à 10 ans (1 litre d’huile peut couvrir 1000 m² d’eau et ainsi empêcher l’oxygénation de la faune et de la flore aquatique pendant plusieurs années. De plus, rejetée dans le réseau des eaux usées, l’huile usagée colmate les filtres dans les stations de traitement de l’eau et perturbe les process d’épuration biologiques.)• Une canette en aluminium. Durée : entre 10 et 1oo ans
• Une bouteille en plastique. Durée : entre 100 et 1000 ans
• Un sac plastique. Durée : 400 ans minimum
• Un pneu. Durée : entre 500 et 1 000 ans (Source Ademe)
• Une bouteille en verre. Durée : 4000 ans minimum


Sur un bassin versant comme le bassin versant Brière Brivet, il existe une multitude de connexions entre les eaux qui participent à la propagation de ces déchets. En parallèle, le Syndicat du Bassin Versant du Brivet (SBVB) mène des actions de préservation, de protection et de restauration des cours d’eau. C’est pourquoi, afin d’agir intelligemment et collectivement, il est important que ces actions citoyennes existent pour limiter les pollutions sur l’environnement et protéger la biodiversité et notre santé. Ces temps forts sont aussi l’occasion de sensibiliser aux déchets et de prendre de conscience de l’impact de nos déchets sur l’environnement.

 

Un grand Merci à eux !

 

Syndicat du Bassin Versant du Brivet - Tél. 02 40 45 60 92 - contact@sbvb.fr