Travaux sur les cours d’eau du Bassin Versant Brière Brivet : ça commence !!!

sdr

Premières pierres mises dans le cours d’eau

 

Pour répondre aux lois européennes et françaises en matière de reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques, un ambitieux programme de travaux de restauration sur les cours d’eau a été établi pour la période 2020-2025. Il a notamment l’objectif de rétablir le bon fonctionnement des ruisseaux : meilleure épuration de l’eau, favoriser la biodiversité aquatique, limiter les inondations en ralentissant les écoulements….

Ainsi depuis début septembre, des travaux sont en train de se réaliser sur les cours d’eau suivants (voir carte en annexe) :

  • Ruisseau de Cuhin-la Borgne: Pontchâteau (secteur Pinson, La Violais amont, Les métairies, Le Guélin, Bout de Ville), Sainte Reine de Bretagne (La Gagnerie de Maucadan), Crossac (La Gagnerie de Maucadan, Le Guélin, Bout de Ville)
  • Ruisseau de la queue Grohan: Saint Gildas des Bois (La Réserve)

D’autres travaux sont également prévus sur la commune de Saint-Malo-de-Guersac (fascinage) et sur la commune de Bouvron (passerelle).

Vous êtes donc susceptibles de rencontrer les agents du SBVB ainsi que les prestataires des travaux sur les secteurs définis ci-dessus, dans le cadre des travaux cours d’eau.

Ce programme de travaux autorisé par arrêté préfectoral, est financé par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, la Région des Pays de la Loire et le Département de Loire Atlantique. Il est

Le cours d’eau reprend vie

 

également soutenu par la préfecture des Pays de la Loire, les Communautés de Communes et d’Agglomérations du territoire (CARENE, Cap Atlantique, CC Pontchâteau Saint-Gildas-des-Bois, CC Estuaire et Sillon et Région de Blain).

Le Syndicat du Bassin Versant du Brivet (SBVB) est une collectivité territoriale ayant pour missions la gestion équilibrée de la ressource en eau et des milieux aquatiques, ainsi que la prévention contre les inondations, sur le territoire du Bassin Versant Brière-Brivet. Ce territoire s’étend sur 800 km² entre l’estuaire de la Vilaine et l’estuaire de la Loire, la presqu’île de Guérande et le canal de Nantes à Brest.  

 

Plus d’informations : contacter le SBVB au 02 40 45 60 92 ou informez-vous sur notre site internet https://www.sbvb.fr

Le contrat Territorial EAU 2020-2022 signé !!!!

Alain Massé, président du Syndicat du Bassin Versant du Brivet, Bernadette DORET, directrice Maine Loire Océan de l’agence de l’eau Loire-Bretagne, Maurice Perrion, vice-président de la Région des Pays de la Loire, Freddy Hervochon, Vice-président du Département de Loire Atlantique, ont signés le mercredi 2 septembre 2020 au Domaine de la Ducherais à Campbon un contrat territorial Eau pour la reconquête de la qualité des milieux aquatiques et de l’eau du bassin versant Brière Brivet.

Le SBVB a élaboré un programme pluriannuel 2020-2025 de travaux destinés à reconquérir la qualité de l’eau du bassin versant. Pour y parvenir, une première phase d’actions a été signée le 2 septembre 2020 via un contrat territorial Eau 2020-2022, autour de plusieurs objectifs :

  • La restauration des cours d’eau
  • La caractérisation des sources de pollution pour les réduire
  • La prévention des inondations
  • La sensibilisation, la pédagogie et la communication
  • L’animation et la mise en place de suivis

 

Financé par l’agence de l’eau Loire Bretagne, la Région Pays de la Loire, le Département de Loire-Atlantique, ce contrat associera 12 maîtres d’ouvrages et partenaires ayant participé à la co-construction de ce programme d’actions autour du SBVB :

 

– la préfecture des Pays de la Loire

– la Communauté d’agglomération de la Presqu’île de Guérande Atlantique,

– la Communauté d’Agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire,

– la Communauté de Communes de Pont-Château Saint Gildas,

– la Communauté de Communes Estuaire et Sillon,

– la Communauté de communes de la Région de Blain,

– le Syndicat Mixte du Parc naturel régional de Brière,

– la Fédération de Pêche de Loire Atlantique,

– le Syndicat Loire Aval,

– le Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement Loire Océane.

 

Le contrat territorial eau 2020-2022 s’élève à 7 893 100HT. Il est financé par :

  • 3 023 903 euros de subvention de l’agence de l’eau,
  • 935 122 euros de subvention de la Région pour 2020 et 2021, qui seront augmentés en 2023 pour tenir compte de l’avancement du programme d’actions,
  • 723 273 euros de subvention du Département,
  • 56 000 euros de subvention de l’Europe

D’autres acteurs apporteront également leur concours à la réalisation du contrat par leur autofinancement :

  • 2 408 961 €HT d’autofinancement du Syndicat du Bassin Versant du Brivet
  • 27 000 €HT d’autofinancement du Département de Loire Atlantique,
  • 102 500 €HT d’autofinancement du Parc naturel régional de Brière,
  • 13 000 €HT d’autofinancement de la Fédération de pêche de Loire atlantique,  
  • 16 000 €HT d’autofinancement du SYLOA,  
  • 88 000 €HT d’autofinancement des intercommunalités (Cap Atlantique, CARENE, CCPSG, CCRB, CCES)  

Le suivi des milieux aquatiques et le bilan réalisé au terme du contrat permettront de vérifier si les résultats sont au rendez-vous ou, si nécessaire, de réorienter l’action.

Le contrat territorial Eau est le cadre privilégié d’intervention de l’état, l’agence de l’eau Loire-Bretagne, de la Région des Pays de la Loire, du Département de la Loire-Atlantique, pour améliorer la qualité des eaux. Selon les enjeux des territoires, le contrat concerne un ou plusieurs thèmes : les pollutions diffuses, la restauration des cours d’eau, les zones humides ou la gestion quantitative. Il réunit les acteurs du territoire sur des enjeux identifiés et partagés et facilite la convergence des actions.

Le Département de Loire-Atlantique s’engage auprès des gestionnaires de cours d’eau et marais pour la restauration du fonctionnement écologique et hydrosédimentaire des masses d’eau (cours d’eau, plan d’eau et marais), menés à l’échelle cohérente des territoires des bassins versants.

Ce contrat Brière-Brivet est le premier contrat regroupant les trois financeurs en matière subvention aquatiques que sont l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, le Département de Loire-Atlantique et la Région Pays de la Loire. Quatre autres contrats seront signés d’ici la fin 2020 en Loire-Atlantique : Sillon et Marais nord Loire, Erdre, Chère Don Isac, Vilaine. 

Règlement d’eau – Réunions d’information

La réflexion pour l’élaboration des règlements d’eau* du bassin Brivet-Brière va démarrer à l’automne 2020. L’objectif est de définir les règles de gestion pour chaque ouvrage hydraulique (vannes, portes à flots) en fonction de la période de l’année, dans le but de gérer l’eau de façon équilibrée pour la biodiversité et le développement économique et humain du territoire. Les ouvrages concernés sont principalement les 18 ouvrages dits « mécanisés » actuellement gérés par le Syndicat du bassin versant du Brivet. Les règlements d’eau retenus seront ensuite expérimentés en 2021 et 2022 avant d’être adaptés si nécessaire puis définitivement adoptés.

La réflexion se déroulera dans trois secteurs différents du bassin :

  • Haut-Brivet, Besné ;
  • Martigné, Priory, Taillée, Moyen-Brivet ;
  • Brière, Boulaie, Bas-Brivet.

Dans chacun de ces secteurs, plusieurs ateliers successifs seront organisés pour aboutir à des propositions de règlements d’eau.

Au préalable, vous êtes invités à participer à l’une des réunions d’information et d’inscription aux ateliers, qui sont prévues aux dates suivantes :

  • Le 8 septembre à 10 h à la salle de la Boule d’Or – chemin de Cribœuf à Pontchâteau ;
  • Le 11 septembre à 14h h à la salle de la Boule d’Or – chemin de Cribœuf à Pontchâteau ;
  • Le 14 septembre à 18 h à la salle de loisirs Jean-Yves Plaisance – Coët-Rotz à Pontchâteau.

Ces trois réunions d’information sont identiques.

Le travail de réflexion sur les règlements d’eau nécessite la participation active de toutes les personnes qui vivent ou réalisent une activité sur le bassin du Brivet : agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, professionnels du tourisme, naturalistes, riverains des marais ou des cours d’eau, propriétaires fonciers, agents ou élus des collectivités et du PNR de Brière ou habitant, au plus proche du terrain. C’est pourquoi, au-delà de votre participation à l’une de ces réunions, nous comptons sur vous pour diffuser largement cette invitation auprès de vos partenaires et adhérents.

Afin d’organiser ces réunions en contexte d’épidémie de la Covid-19, il est obligatoire de s’inscrire en envoyant un mail à l’adresse suivante romain.deckert@sbvb.fr. le nombre de place est limité. Les mesures de prévention habituelles (distance physique, gestes barrière, désinfection des mains) seront appliquées ; merci de vous munir d’un masque – OBLIGATOIRE.

Pour la suite, nous vous invitons à noter d’ores et déjà les dates envisagées pour l’organisation de la première série d’ateliers, qui se dérouleront en petits groupes (25 personnes maximum) :

  • 15 septembre ;
  • 17 septembre ;
  • 21 septembre.

Lien vers le document en pdf : ici

Arrêté cadre portant sur les limitations et interdictions de prélèvement dans les cours d’eau et les nappes de la Loire-Atlantique du 29 mai 2020

 
Arrêté cadre sécheresse du 29 mai 2020

Une nouvelle version de l’arrêté cadre sécheresse a été signée le 29 mai 2020, suite à quelques ajustements issus du retour d’expérience de la sécheresse 2019.

Le retour d’expérience de la mise en œuvre de cet arrêté en 2019 a mis en évidence que certaines dispositions n’étaient pas assez clairement formulées pour permettre une bonne compréhension des usagers et donc une bonne mise en œuvre. L’arrêté cadre proposé permet principalement de clarifier les dispositions qui ont suscité le plus de questions de la part des usagers.

Cet arrêté ne prescrit pas en lui-même de mesures de restriction directement applicables mais permet d’établir une meilleure coordination des restrictions des usages de l’eau à l’échelle des bassins versants, de diminuer les délais entre les constats de dépassements des seuils et la prise de mesure de limitation et d’introduire une progressivité dans les mesures prises.

Cet arrêté s’applique à l’ensemble des usages de l’eau, quelle que soit l’origine de la ressource utilisée : eau superficielle, eau souterraine et réseau d’eau potable à l’exception des usages prioritaires ou des usages pour lesquels l’origine de la ressource est déconnectée du milieu aquatique à l’étiage.

Il définit toujours quatre niveaux de gestion :

  • niveau de vigilance, incitant à une limitation volontaire des usages de l’eau et mettant en place des mesures de communication et une intensification de la surveillance de la ressource.
  • niveau d’alerte, fixant des mesures de limitations horaires (autorisation de prélèvement avant 10h et après 20h sauf le we) ou volumiques des usages,
  • niveau d’alerte renforcée, fixant la suspension de certains usages,
  • crise, interdisant certains usages non prioritaires

Les principales modifications apportées dans le nouvel arrêté cadre, par rapport à celui du 1er juillet 2019 :

1 – Concernant les restrictions relatives au réseau d’eau potable, il n’y a plus qu’une seule zone d’alerte, qui couvre tout le département. Cette zone suit les niveaux de gestion de la zone 3e-Loire (cf. article 6-C).

2 – Les tableaux des limitations par usage et par niveau de gestion ont été clarifiés pour certains usages : par exemple :

  • le cas des entreprises de nettoyage de bâtiments a été explicitement catégorisé (usage n°6),
  • les restrictions relatives aux stations de lavage (usage n°10) ont été assouplies,
  • les restrictions relatives au remplissage des piscines privées (usage n°16) ont été durcies,
  • les restrictions relatives à l’arrosage des potagers particuliers ont été assouplies (usage n°14).

Tous les usages ont par ailleurs été numérotés.

3 – Les modalités de demande de dérogation ont évolué, elles devront se faire désormais en ligne, sur une page dédiée des services de l’État (démarche simplifiée: https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/demande-de-derogation-secheresse ).

 

 

Plus d’informations : http://www.loire-atlantique.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Secheresse/Arrete-cadre-secheresse/Arrete-cadre-secheresse-du-29-mai-2020

Point situation Niveau d’eau au 29/5/2020

Vous trouverez ici une note sur la situation actuelle des niveaux d’eau sur le bassin versant Brière-Brivet visant à vous informer.

Malgré l’épisode du Covid-19, l’équipe d’astreinte continue de veiller au bon fonctionnement des ouvrages (numéro d’astreinte = 06 27 83 14 51).

L’équipe d’astreinte continue de veiller au bon fonctionnement des ouvrages (numéro d’astreinte = 06 27 83 14 51).

Présence de sel dans le Brivet entre Méan et Boisman (Secteur d’Errand, Saint Malo de Guersac)

Comme chaque année, après la période d’évacuation des eaux du bassin versant Brière Brivet vers la Loire en période de crue, le Syndicat du Bassin Versant du Brivet (SBVB), gestionnaire des ouvrages (écluses…) sur ce territoire, ferme toutes les vannes. Cet arrêt de l’évacuation des eaux sonne la période estivale ou l’eau est retenue sur le bassin versant.

 

Sur le secteur de Méan, durant cette période, aucune entrée d’eau ne se fait.

Par mesure de précaution vis-à-vis de l’abreuvement des animaux ou encore de la faune et de la flore aquatiques, les agents du Syndicat du Bassin Versant du Brivet réalisent des mesures de salinité des eaux sur différents du bassin versant du Brivet.

Le 3 juin 2020, un taux inhabituel a été mesuré sur le Brivet entre Méan et le secteur d’Errand (Boisman).

14 grammes par litre de sel ont été mesurés sur le secteur du Pont de Paille côté Brivet (alors que sur le même site côté Brière, la mesure du taux de sel est de 0,6 gramme par litre). Sur le secteur de Boisman (Errand), 10 grammes par litre de sel ont été mesurés. A titre de comparaison, le taux moyen de sel en mer est de 30 grammes par litre.

 

Les ouvrages (écluses) étant fermés, le taux de salinité est actuellement contenu sur ce tronçon. Aucun incident sur la faune et la flore n’est actuellement relevé.

Les agents du SBVB recherchent la cause de cette présence de sel et continuent les mesures de salinité. Une carte avec ces suivis de sel est disponible et actualisée toutes les semaines sur le site internet www.sbvb.fr rubrique « Gestion Hydraulique Estivale ».

Dans une logique de travail collaboratif et réactif, n’hésitez pas, en cas de questionnement ou d’observation particulière, à prendre contact avec le service d’astreinte du Syndicat du Bassin Versant du Brivet au 06 27 83 14 51.

Pour tous renseignements, merci de prendre contact avec le SBVB au 02 40 45 60 92 ou par mail à contact@sbvb.fr

 

Travaux sur les cours d’eau du Bassin Versant Brière Brivet, le SBVB sur le terrain

Le Syndicat du Bassin Versant du Brivet (SBVB) est une collectivité territoriale ayant pour missions la gestion équilibrée de la ressource en eau et des milieux aquatiques, ainsi que la prévention contre les inondations, sur le territoire du Bassin Versant Brière-Brivet. Ce territoire s’étend sur 800 km² entre l’estuaire de la Vilaine et l’estuaire de la Loire, la presqu’île de Guérande et le canal de Nantes à Brest.

Pour répondre aux lois européennes et françaises en matière de reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques, un ambitieux programme de travaux de restauration sur les cours d’eau a été établi. Il a notamment l’objectif de rétablir le bon fonctionnement des ruisseaux : meilleure épuration de l’eau, favoriser la biodiversité aquatique, limiter les inondations en ralentissant les écoulements….

Des travaux sont prévus en fin d’été 2020, sur des cours d’eau de Pontchâteau, Saint Gildas des Bois, Crossac, Sainte Reine de Bretagne et potentiellement Campbon. La préparation des travaux exige la présence des techniciens du Syndicat du Bassin Versant du Brivet (SBVB) sur les différents sites. C’est pourquoi certains agents du SBVB seront présents de mi- mai à octobre le long des ruisseaux.

Ce programme de travaux est soutenu et financé par les Communautés de Communes et d’Agglomérations du territoire (CARENE, Cap Atlantique, CC Pontchâteau Saint-Gildas-des-Bois, CC Estuaire et Sillon et Région de Blain), ainsi que par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne, la Région des Pays de la Loire et le Département de Loire Atlantique.

Plus d’informations : contacter le SBVB au 02 40 45 60 92

Point situation Niveau d’eau au 3/4/2020

Vous trouverez ici une note sur la situation actuelle des niveaux d’eau sur le bassin versant Brière-Brivet visant à vous informer.

Malgré l’épisode du Covid-19, l’équipe d’astreinte continue de veiller au bon fonctionnement des ouvrages (numéro d’astreinte = 06 27 83 14 51).

L’équipe d’astreinte continue de veiller au bon fonctionnement des ouvrages (numéro d’astreinte = 06 27 83 14 51).

 

Niveaux d’eau = les niveaux descendent sur l’ensemble des marais.  

 

Prévision pluie = très faible.

 

IMPORTANT = nous sommes en période d’ajustement, entre les niveaux hauts de l’hiver et les niveaux printaniers.

 

Point info Niveau d’eau du 26 mars 2020 SBVB

Vous trouverez ici une note sur la situation actuelle des niveaux d’eau sur le bassin versant Brière-Brivet visant à vous informer.

Malgré l’épisode du Covid-19, l’équipe d’astreinte continue de veiller au bon fonctionnement des ouvrages (numéro d’astreinte = 06 27 83 14 51).

Niveaux d’eau = les niveaux descendent sur l’ensemble des marais.  

Prévision pluie = aucune (ou presque).

IMPORTANT = un point sur l’incident technique de Méan du lundi 23 mars est évoqué dans la note.

 

 

Syndicat du Bassin Versant du Brivet - Tél. 02 40 45 60 92 - contact@sbvb.fr